Isolation du plancher

Souvent compliquée à mettre en place dans une rénovation de logement, l’isolation du plancher n’est pas à négliger puisqu’elle permet de mettre une barrière entre votre logement et votre sous-sol non chauffé, un vide sanitaire ou un passage ouvert. Les déperditions de chaleur provoquées par une mauvaise isolation du plancher représentent 7 à 10%* de la chaleur de votre logement.

A noter que pour l’isolation de votre plancher de combles, vous devez créer un dossier "Isolation de combles ou de toitures".

*Source ADEME

Les conditions à prendre en compte :

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas », valide à la date d’engagement des travaux.
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3 m².K/W
  • L’isolation doit être installée sur/sous un plancher bas situé sur un sous-sol non chauffé, sur un vide sanitaire ou sur un passage ouvert

Mentions à ne pas oublier sur votre facture :

  • La mise en place d’une isolation sur/sous un plancher bas
  • La marque et la référence de l’isolant
  • La surface d’isolant posé en m²
  • La résistance thermique de l’isolant installé (en m².K/W)

Les éléments pour constituer votre dossier :

  • Copie du devis de pose d’une isolation sur ou sous un plancher bas daté et signé par vous-même
  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
  • Copie de la qualification de votre professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas » valide à la date d’engagement des travaux.
  • Pour bénéficier de la Prime Bonus, votre dossier doit également comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée.
    N.B : Dans le cas d’un ménage composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’imposition), le dossier comporte la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de chaque foyer fiscal intégré au ménage.